(1047-1048) Adalbert d'Alsace (Une main)

Capture d ecran 2018 12 17 a 13 24 00

Lorraine : Adalbert d'Alsace (1047-1048), par Saint-Urbain, Nancy

Médaille, Adalbert d'Alsace, duc de Lorraine. Nancy

A/ .INCONVVLSA. FIDES.. Une main étendue sur la Bible inscrite : BI/ BLIA ; SA/ CRA. 
R/ Dans le champ, en treize lignes : ADALBERTVS/ ALSATIAE METARVM/ SARRAGOVIAE COMES./ EBERHARDI ALSATIAE/ COMITIS FILIVS./ PIIS OPERIBVS/ INCLITVS./ IN ABBATIA BOSONISVILLÆ/ QVAM VIVENS FONDAVERAT/ TVMVLATVR/ CVM VXORE IVDITHA/ COMITISSA LVXEMBVRG/ ANNO. MXXXIV.. 
Bronze. 40,00 g. 48,0 mm. 12 h.
Forrer.V.p.310, 20. Mirnik.3.
 

Adalbert d'Alsace fut duc de Lorraine de 1047 à 1048. Il était fils de Gérard IV de Bouzonville, comte de Metz, et de Gisèle. La main étendue sur la sainte Bible, représentée à l'avers, en signe de protestation et de serment, avec la légende : Inconvulsa fides, fait entendre que le duc de Lorraine et sa postérité seront fidèles au culte du vrai Dieu. En effet, Adalbert transmit la religion aux princes de la maison de Lorraine ; c'est ce qui est exprimé dans l'inscription par ces mots : Piis operibus inclitus. Cette médaille appartient à une série frappée par Ferdinand de Saint-Urbain à Nancy, représentant les ducs et les duchesses de Lorraine

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire