Imitation de l'angevine de Metz par Reckheim Jean de Piermont ?

IMITATION DE L'ANGEVINE DE METZ PAR RECKHEIM

Angevine

Atelier : RECKHEIM

Poids : 0,24 g.

La légende du droit sur cette dernière pièce, dont la lecture est indubitable, reste une enigme pour les numismates

Peu etre la monnaie n'appartient elle pas à Guillaume de Sombreffe-Reckheim, mais à un autre seigneur du méme nom, 

dont les titres se cachent sous les mots sans signafication.

A jean de Piermont, possesseur de Reckheim au commencement du XVI siecle..

A/ +IOHANNES DERE Ecu de Metz

R/  MO NE TA RE Grande croix patée, coupant la légende et anglée de quatre étoiles à cinq rais

Références : 

Flon N°/ PAGES /

J Chautard pages 82 N°4

Photo : Vente Elsen Juin 2013

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire